Violon

Professeur : Andrey Sobolyev

Public visé : à partir de 7 ans (savoir lire pour pouvoir suivre la partition)

Horaire : Le mercredi, cours à la demande.

Tarif : Adhésion annuelle : Voir informations pratiques

          Instrument et Formation Musicale 1h20' / Semaine --> Voir informations pratiques  

          Instrument et Formation Musicale 1h30' / Semaine --> Voir informations pratiques 

(Paiement en 3 chèques à effectuer IMPERATIVEMENT à l'inscription (Octobre / Janvier / Avril))

 

HISTOIRE :
Moyen Age : VIe-XVe siècle

D'après une légende indienne, l'invention de l'archet serait due à Ravana, roi de Lanka. C'est vers le Xe siècle qu'un instrument à archet utilisé par les Arabes arrive en Europe : le rabâb. Par la suite, on trouve dans les campagnes le rebec, petit, en forme de poire, mais les gens cultivés lui préfèrent la vièle au corps plat.
Renaissance : XVIe siècle
La viole, instrument beaucoup plus évolué du XVe siècle, possède 5, 6, puis 7 cordes fines et un dos plat. Vers 1520, le violon apparaît et est utilisé pour la musique de plein air et les danses, car les amateurs aristocrates le traitent avec un certain mépris et lui préfèrent la sonorité douce de la viole.

Baroque : XVIIe siècle
La suprématie des violons s'impose de plus en plus. Ce sont les luthiers de Crémone, en Italie du Nord, Amati et ses élèves Andrea Guarneri et Antonio Stradivarius qui font atteindre au violon la perfection. Rien n'a changé depuis 1700, sinon de petits détails.
Classicisme-romantisme : XVIIIe-XIXe siècle
Au cours du XVIIIe siècle, des violonistes compositeurs, comme les Italiens Vivaldi et Tartini, améliorent la technique du violon. Au XIXe siècle, le perfectionnement de l'archet permet un jeu d'une grande virtuosité.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×